Présentation

La Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance apparaît comme organe d’Humanisme et Renaissance sur la deuxième page de couverture de chaque livraison de la revue depuis 1954, sous la forme actuelle depuis 1956 : « La Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance est l’organe de l’Association Humanisme et Renaissance ». L’Association Humanisme et Renaissance fit même partie des membres fondateurs de la FISIER en 1956, Eugénie Droz en devenant la secrétaire. soixante ans plus tard, les statuts de l’Association sont restés introuvables et il s’est agi de redonner vie et sens à l’Association, en lui redonnant des statuts. c’est ce qu’un groupe d’amis sensibles à l’Humanisme et à la Renaissance a fait en janvier 2016.